02 décembre 2012

*** the first***

    Je ne sais pas pourquoi à cet instant j'ai envie de vous parler en anglais ! Les nerfs sans doute. La neige aidant, l'ado et la pré-ado se sont unis toute la journée, pour faire de ce premier dimanche de l'avent, le plus mauvais jour de décembre de 2012 à leur mère. J'ai eu droit à de la chamaillerie trés haut de gamme toute la journée, je ne vous cache pas que mes représailles ont été du même calibre. Ils se sont pourris la tête jusqu'à décider qui allumait cette première bougie de l'avent, qui est censée... [Lire la suite]